LÉAH
 
 
Écrivant depuis l’âge de 13 ans, je re-écris grâce à la page dactylographiée (machine à écrire puis page virtuelle), vers une sobriété qui reste porteuse de lyrisme. Du moins, j’essaie...
DÉSIRÉ a été écrit en 1977/78.
Quelques revues ont accueilli mes textes :
Sorcières les femmes vivent ; Dégaine ta rime ! ; Les cahiers de l’Alba ; Traction-Brabant ; ainsi que le site Pages libres
Sur la Toile, j’anime des groupes Yahoo ou j’y participe (la “Micronésie poétique”) ; ainsi qu’un forum (aujourd’hui disparu) : Poésie la vie entière.
Sur Wikipedia je promeus la poésie féminine, en créant de nouvelles pages ou intervenant sur des pages existantes.
Pour Francopolis, j’ai écrit des articles sur René Guy Cadou et Louise Michel ; pour Litteratura Le Poète et la Mort : de Baudelaire à Houellebecq.
Ma bibliothèque est essentiellement poétique et féminine.
Je suis adhérente depuis 2001 de l’association “Relèvements poétiques”.
Infographiste amatrice, je tente d’illustrer mes pages... ou celles des autres. Enfin je poursuis la traduction des poèmes d’Emily Dickinson ou de Charlotte Brontë.